Demande de devis express

Les 5 choses à faire avant l’été pour réussir son séminaire de rentrée


1. Trouvez un hébergement adapté

Le point crucial dans l’organisation de votre séminaire d’entreprise, c’est bien évidemment de trouver un hébergement adapté à votre besoin. Effectif, budget, dates, lieu, ambiance… Autant dire que la galère commence. 

Pour l’hébergement, vous n’avez rien à faire : c’est Groupcorner qui s’en charge – et c’est gratuit.

 

1. Choisissez un thème qui déchire

“Au commencement était le Verbe.” Pour un séminaire, c’est pareil : donnez-lui un nom ! Trouvez un concept fort et créez un titre accrocheur : un seul mot, une phrase, une citation… Il faut que ce soit fort, porteur, motivant, inspirant, autant qu’un slogan ou qu’un nom de produit. Votre séminaire a besoin d’une marque pour en laisser une(indélébile) dans l’esprit de vos collègues.

 

2. Créez des cartons d’invitation inoubliables

Même si toute la boîte est conviée, chaque invité doit se sentir désiré et un peu VIP.Ne vous contentez donc pas d’un simple email bâclé ou (pire) d’un vulgaire“meeting request” pour Outlook Calendar. Si vous voulez faire un carton, il va falloir en imprimer et en distribuer (des cartons). De jolis cartons d’invitation originaux, motivants et superbement designés. De beaux objets que vos collègues conserveront fièrement sur leur bureau ou sur leur frigo. Pour que le séminaire commence dès l’invitation. 

 

3. Invitez des guest-stars

Jean-Claude de la compta, il est bien sympa, mais ce n’est pas forcément lui qui va fédérer les foules pendant le marathon des présentations Powerpoint. Aussi, pour relancer l’attention des invités et maintenir leur intérêt en éveil, pensez à ponctuer la journée d’interventions inspirantes et lumineuses, réalisées pardes orateurs de renom. Gourous, dompteurs de foules, vedettes, professionnels du TEDx : à vous de choisir vos guest-stars. Leurs prestations feront l’unanimité.

 

4. Recrutez un photographe-vidéaste

Un séminaire, c’est un peu comme un mariage : c’est un événement important, avec plein de monde et un besoin viscéral d’en conserver une trace. Ne partez donc pas en séminaire sans un photographe-vidéaste qui couvrira l’événement à sa juste valeur. La fausse bonne idée : demander à un(e) collègue de le faire. Ce serait le meilleur moyen de lui ruiner son séminaire – ou de vous ruiner vos photos. Si ce(tte) professionnel(le) est aussi capable de filmer, c’est mieux.Et si en plus, il (ou elle) vient avec un drone pour les plans aériens, alors là c’est carrément le summum.

 

5. Embarquez un “scriber” dans vos valises

Plutôt que de résumer les interventions et les workshops par de longs emails ou d’indigestes présentations Powerpoint, optez pour une solution résolument graphique, imprégnée de storytelling : le “scribing" une technique appelée aussi “facilitation graphique” ou“graphic recording” ou “discussion mapping”. Le principe est simple : un(e)artiste de talent, avec un bon coup de crayon et un cerveau bien câblé, synthétisera l’ensemble des prestations par des fresques murales esthétiques et chargées de sens. Au pire, ça vous fera de la déco pour les couloirs.

 

Et voilà, plus rien ne peut vous échapper, vous avez toutes les cartes en mains. Juste quelques petites lignes à cocher dans votre to-do list et vous pourrez partir en vacances l'esprit libre. En attendant le séminaire de la rentrée...

Je formule ma demande

Je formule ma  demande

Je rentre mes besoins et présélectionne moi même des établissements si je le souhaite.

Je reçois des offres sur mesure

Je reçois des offres sur mesure

Je fais affiner les offres par l’hôtelier et pose des options si je le souhaite.

Je réserve l’hébergement sélectionné

Je réserve  l’hébergement sélectionné

Je réserve et fais mon règlement directement auprès de l’établissement sélectionné.

Un conseiller m’accompagne

Pour nous joindre: +33 (0)1 85 08 49 09 (Appel non sutaxé)
Prêt ? entrez votre demande

Fonds de garantie

Organisme agréé

Paiements sécurisés